Articles - Photo sonore

Lavage d’un fou de bassan

Calme, patience, silence... C’est l’univers sonore d’une opération de nettoyage d’oiseau.

Aussi impressionnant que cela puisse paraître, les oiseaux sauvages n’ont guère peur de l’homme. Ils se laissent laver de la tête aux pieds. C’est ce que font à longueur d’années les salariés et bénévoles de la Ligue de protection des oiseaux (LPO). Ils viennent au secours des animaux échoués, perdus, mazoutés.

Un savon particulier



Le but du lavage, ici un fou de bassan, est de nettoyer le plumage pour qu’il retrouve sa fonctionnalité. L’opération consiste à appliquer un savon particulier, à rincer l’oiseau et à le sécher. La manœuvre dure 30 minutes à quatre personnes. L’animal n’est relâché qu’au bout de deux à quatre semaines, après s’être assuré qu’il a retrouvé sa parfaite étanchéité.